Phnom Penh et deux districts de la province de Prey Veng (Svay Antor et Peam Ro), Cambodge Partenaires du projet:

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 9
 
  Termes de Référence Evaluation finale du projet intitulé Amélioration de l accès à une information et des services de qualité pour les jeunes en matière de santé seuelle et reproductive au Cambodge Synthèse
Related documents
Share
Transcript
Termes de Référence Evaluation finale du projet intitulé Amélioration de l accès à une information et des services de qualité pour les jeunes en matière de santé seuelle et reproductive au Cambodge Synthèse Bailleur: Agence Française de Développement (AFD) Titre du projet: Amélioration de l accès à une information et à des services de qualité en matière de santé seuelle et reproductive des jeunes au Cambodge Durée du projet: 30 mois (01/03/2012 au 30/08/2014) Lieu du projet: Phnom Penh et deu districts de la province de Prey Veng (Svay Antor et Peam Ro), Cambodge Partenaires du projet: Mith Samlanh, Damnok Toek, Khmer Youth Association (KYA) et Women Organization for Modern Economy and Nursing (WOMEN) - Contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Principau objectifs du Développement au Cambodge concernant les objectifs 3, 4, 5 et 6 projet: - Améliorer la santé reproductive et seuelle des jeunes au Cambodge Objectif spécifique du projet: Résultats attendus du projet Objectif de l évaluation: Méthodologie: Période de conduite de l évaluation sur le terrain: Date d achèvement prévue: (Rapport final) Renforcer la capacité des acteurs locau à mettre en place des solutions innovantes afin d assurer au jeunes les plus vulnérables des zones ciblées un accès durable à une information et à des services de qualité pour leur santé seuelle et reproductive. 1. Les jeunes des régions ciblées ont une meilleure connaissance de leur santé seuelle et reproductive 2. Les communautés ciblées ont une meilleure compréhension et changent leurs attitudes vis-à-vis des jeunes et de leur santé 3. L accès à des services de santé seuelle et reproductive adaptés au besoins des jeunes est amélioré L évaluation finale vise principalement à fournir à ACTED et à l AFD une revue de l état, de la pertinence et de la performance du projet comparé au descriptif initial, ainsi que d évaluer la durabilité et la pertinence de l impact et des résultats du projet dans l optique de leur potentielle reproduction dans d autres régions. Il est attendu que les résultats de l évaluation identifient et décrivent les leçons apprises via la mesure de l atteinte des indicateurs, la synthèse des epériences acquises (gestion et technique) et la recommandation d approches et de méthodologies pour approfondir leur diffusion. Discussions avec les principales personnes intéressées, groupes de discussions, observations directes Mars /04/2015 Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 1 Contete du projet ACTED, en partenariat avec Mith Samlanh, Damnok Toek, Khmer Youth Association (KYA) et Women Organization for Modern Economy and Nursing (WOMEN), a récemment achevé la mise en œuvre d un projet de 30 mois soutenu par l AFD et dont l objectif était d améliorer l accès à une information et des services de qualité en matière de santé seuelle et reproductive pour les jeunes vivant dans les milieu urbains et rurau au Cambodge. Avec 53,9% de personnes âgées de moins de 24 ans, la population du Cambodge est actuellement la plus jeune d Asie du Sud. Néanmoins, l accès au services de santé de base, en particulier en termes de santé reproductive et seuelle, demeure etrêmement limité, voire ineistant. Le projet ciblait directement 2000 jeunes à Phnom Penh et jeunes ainsi que 5000 parents dans la province de Prey Veng. 258 pairs éducateurs ont été identifiés et formés, ainsi que 31 professionnels de la santé dans si centres de santé. La population entière de la zone ciblée a bénéficié indirectement du projet. Le Cambodge est un pays où la santé seuelle des jeunes est particulièrement cruciale aujourd hui. D après une enquête publiée en 2010 sur la Démographie et la Santé au Cambodge, la proportion de la population âgée de moins de 24 ans est de 53,9%, ce qui le positionne comme le pays le plus jeune d Asie du Sud. En dehors de cette statistique, 31,5% de la population est âgée entre 10 et 24 ans. Même si les connaissances en termes de santé reproductive et seuelle semblent être élevées parmi les femmes mariées (95% des femmes sont capables de citer au moins un eemple de méthode de contraception), celles-ci sont encore très limitées parmi les femmes non-mariées. Un schéma similaire est observé chez les garçons et les hommes. Aujourd hui, seulement une école sur trois au Cambodge met en place des séances éducatives pour les étudiants sur leur santé seuelle. Ainsi, à titre d eemple, seulement la moitié des jeunes cambodgiens connaissent les modes de transmissions du VIH/SIDA. Parmi ceu qui disposent de connaissances sur les contraceptifs, nombre d entre eu ne peuvent pas y accéder. Enfin, actuellement, 17% des femmes mariées ne satisfont pas leurs besoins en termes de planning familial, ce qui signifie que bien qu elles ne veulent pas avoir d autres enfants au cours des deu prochaines années, elles n utilisent aucun moyen de contraception. De plus, les jeunes vivants en zones rurales ont généralement un accès limité à l information, comparé au jeunes vivants dans les villes, une inégalité qui est perpétuée par les croyances traditionnelles. Parallèlement, la mobilité croissante des jeunes, notamment des campagnes vers les villes, contribue à augmenter la séparation des adolescents de leur famille, ce qui rend ce groupe particulièrement vulnérable à la pratique de mauvaises habitudes de santé seuelle. De nombreuses plaintes pour agression seuelle sont encore couramment enregistrées au Cambodge, et les rapports des associations de défense des droits de l homme montrent une montée de la violence à l encontre des femmes ces dernières années, en particulier en milieu urbain. Cette situation est d autant plus précaire en raison du climat de méfiance général et du stigma social associé au débats publics concernant la santé seuelle et reproductive. Le projet mis en œuvre par ACTED a donc été conçu dans le but de favoriser l accès des jeunes des zones rurales et urbaines au informations et services pertinents en matière de santé seuelle et reproductive. À Phnom Penh, le projet ciblait des jeunes issus des communautés fragiles de la commune de Chhbar Ampov. La seconde zone ciblée, Prey Veng, connait un tau important de migration à destination de Phnom Penh. Les deu districts visés à Prey Veng (Peam Ro et Svay Antor) ont été choisis considérant l importance de fournir des informations adéquates au jeunes concernant leur santé seuelle, avant qu ils ne quittent leur province pour la capitale. Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 2 Activités du projet Résultat 1: Les jeunes issus des régions ciblées ont une meilleure connaissance de leur santé seuelle et reproductive 1.1. Conduite d une enquête Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) initiale 1.2. Développement de 3 types de flyers, 1 affiche et 2 types de poster pour sensibiliser sur la SSR 1.3. Formation de 249 jeunes et adultes pairs 1.4. Organisation de séances éducatives en matière de SSR pour jeunes 1.5. Soutien de 5 clubs scolaires 1.6. Organisation de 10 évènements éducatifs avec la participation de 2500 étudiants du secondaire 1.7. Réalisation de 23 évènements de sensibilisation dans 5 clubs scolaires, avec la participation de 1650 jeunes 1.8. Réalisation de 24 évènements au niveau communautaire, impliquant 2700 jeunes 1.9. Organisation de 7 workshops dans les communautés, avec la participation de 350 jeunes Résultat 2: Les communautés ciblées sont sensibilisées et changent leurs comportements envers les jeunes et leur santé 2.1. Organisation de 5 ateliers au début du projet 2.2. Organisation de 20 réunions de coordination 2.3. Réalisation de visites à domicile et 11 réunions avec les parents dialogues avec les parents Résultat 3: Accès à des services de santé seuelle et reproductive adaptés au besoins des jeunes 3.1. Evaluation de 6 centres de santé 3.2. Formation de 31 employés professionnels de la santé à la SSR dans 6 centres de santé 3.3. Distribution de médicaments, matériel consommable et équipements médicau à 6 centres de santé et 2 cliniques partenaires 3.4. Formation de 2 employés médicau des partenaires du projet 3.5. Référencement de 6534 demandes (subventionnées et non subventionnées) 3.6. Fourniture de consultations dans le domaine de la SSR dans les centres scolaires et les cliniques partenaires 3.7. Distribution de préservatifs Parties prenantes clés du projet Le Ministère de la Santé de la Province de Prey Veng est responsable de la coordination et de la fourniture d un soutien technique au centres de santé ciblés par cette intervention. Les employés de 6 centres de santé sont chargés de délivrer des services en matière de santé seuelle et reproductive au communautés ciblées par cette intervention. Les Chefs des quatre communes visées par cette intervention à Prey Veng ont coordonné les réunions de lancement du projet puis ont facilité le dialogue entre les jeunes et les parents. Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 3 Le Chef du district (Peam Ro) est en charge des autorisations et de la coordination des activités des ONG dans le district de Peam Ro. ACTED a assuré la gestion globale de la subvention de l Agence Française de Développement et a fourni une assistance technique au quatre partenaires du projet (Mith Samlanh, Damnok Toek, KYA et WOMEN). ACTED a également formé le personnel médical des centres de santé et des ONG partenaires dans le domaine de la santé seuelle et reproductive. Mith Samlanh était responsable de la mise en place de toutes les activités du programme dans deu sangkats/communes (Chhbar Ampov Ti Pir et Chhbar Ampov Ti Mouy) dans le district de Chhbar Ampov, Phnom Penh. Damnok Toek était responsable de la mise en place de toutes les activités du programme dans trois communes (Preaek Khsay Kha, Neak Loeang et Preaek Khsay Ka) du district Peam Ro, Province de Prey Veng. Women Organization for Modern Economy and Nursing (WOMEN) était responsable de la mise en œuvre de toutes les activités du programme dans deu communes (Peam Ro et Peam Mean Chey) du district de Peam Ro, Province de Prey Veng. Khmer Youth Association (KYA) était responsable de la mise en œuvre de toutes les activités du programme dans trois communes (Angkor Tret, Chea Khlang et Chrey) du district Svay Antor, Province de Prey Veng. Composantes principales de l évaluation finale L objectif principal de l évaluation finale est de fournir à ACTED et à l AFD une évaluation du projet, y compris concernant sa pertinence et sa performance par rapport au descriptif initial du projet. Celle-ci a également vocation à identifier et évaluer les résultats concrets et l impact du projet, ainsi que leur durabilité et leur adéquation, au vue de reproduire le projet dans d autres régions. Il est attendu que les résultats de l évaluation identifient et décrivent les leçons apprises, à travers la mesures des indicateurs, synthétisent l epérience acquise (en matière de gestion et de technique), et recommandent des approches et des méthodologies pour leur plus large diffusion. Afin d atteindre ces objectifs, l évaluation finale devra aborder les éléments suivants : Évaluer le niveau de connaissance et de sensibilisation des jeunes et des adultes vivant dans les zones ciblées en matière de santé reproductive et seuelle ; Estimer l impact du projet en termes d accès à une information et des services de santé de qualité pour les jeunes à travers les centres de santé gérés par le gouvernement et ceu gérés par les partenaires dans les régions visées par le projet ; Estimer la réussite des services SSR quant à leur adaptation au besoins des jeunes dans les zones ciblées ; Évaluer la capacité des partenaires à poursuivre la conduite d activités similaires au-delà de la durée de vie du projet ; Évaluer la durabilité de l intervention. Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 4 Méthodologie de l Évaluation Finale L évaluation sera basée sur les constatations et les déclarations factuelles identifiées dans la révision des documents pertinents, dont le descriptif du projet, les rapports soumis au bailleur, les rapports mensuels du chef de projet, en plus des rapports techniques produits au cours du projet et les différents documents de sensibilisation. Une liste desdits rapports sera partagée avec le consultant avant le début de l évaluation. Celle-ci comportera également des visites sur le terrain et des entrevues avec les parties prenantes clés du projet et les partenaires, les bénéficiaires ciblés, les autorités gouvernementales, etc. La participation des parties prenantes dans l évaluation devra être maintenue en tout temps, reflétant leurs opinions, attentes et vision de la contribution du projet quant à la réalisation des objectifs. Dans cette perspective, l évaluation sera menée principalement en Khmer. Il est du ressort du consultant de prévoir un budget si un traducteur est nécessaire. Les intervenants suivants devront être visités et interviewés : Phnom Penh: L eposé/la vision du projet, des progrès, des réussites et des défis rencontrés, rapportés par le représentant pays d ACTED au Cambodge ; L orientation du projet rapportée par le chef de projet d ACTED au Cambodge; Les commentaires sur le projet des gestionnaires du projet Mith Samlanh, leur retours, leur recommandations et les leçons apprises ; Les commentaires des employés du centre de santé de Mith Samlanh quant à l impact du projet, leurs retours et leurs suggestions ; Les réfleions des deu groupes de discussions de jeunes quant à l impact du projet, leurs retours, leurs suggestions, les défis rencontrés (approimativement 7 à 10 jeunes par groupe de discussion) ; Les réfleions d un groupe de discussion avec les adultes sur l impact du projet, leurs retours, leurs suggestions, les défis rencontrés (approimativement 7 à 10 adultes par groupe de discussion). Prey Veng: Les commentaires du directeur du Ministère Provincial de la Santé sur le projet, son impact, ses retours et ses recommandations ; Les commentaires du gouverneur du district Peam Ro sur le projet, son impact, ses retours et ses recommandations; Les commentaires de trois chefs de communes dans les districts Peam Ro et Svay Antor sur le projet, son impact, ses retours et ses recommandations; Les commentaires de trois chefs des centres de santé à Peam Ro et Svay Antor sur le projet, son impact, les retours et les recommandations donnés ; Les commentaires du chef de projet de Damnok Toek sur le projet, son impact, ses retours et ses recommandations ; les leçons apprises ; Les commentaires de deu groupes de discussions de jeunes ciblés dans les zones d intervention de Damnok Toek ; Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 5 Les commentaires d un groupe de discussion d adultes ciblés dans les activités de Damnok Toek sur l impact du projet, leurs retours, leurs suggestions, les défis rencontrés (approimativement 7 à 10 adultes par groupe de discussion) ; Les commentaires du chef de projet WOMEN sur le projet, ses retours, ses recommandations, les leçons apprises ; Les commentaires de deu groupes de discussions de jeunes ciblés dans les zones d intervention de WOMEN ; Les commentaires d un groupe de discussion d adultes ciblés dans les activités de WOMEN sur l impact du projet, leurs retours, leurs suggestions, les défis rencontrées (approimativement 7 à 10 adultes par groupe de discussions) ; Les commentaires du chef de projet KYA su le projet, ses retours, ses recommandations, les leçons apprises ; Les commentaires de deu groupes de discussions pour les jeunes ciblés dans les zones d intervention de KYA ; Les commentaires d un groupe de discussion d adultes ciblés dans les activités de KYA sur l impact du projet, leurs retours, leurs suggestions, les défis rencontrés (approimativement 7 à 10 adultes par groupe de discussions). Les résultats attendus de l évaluation L évaluateur fournira au représentant du bureau d ACTED au Cambodge un projet de rapport complet, rédigé en anglais et incluant une synthèse. Il devra notamment présenter : L objectif de l évaluation et la méthodologie utilisée ; Les principales constatations : pertinence du projet, efficience, efficacité, impact des activités du projet et durabilité ; Les leçons apprises : évaluation de l atteinte des indicateurs et leçons programmatiques ; Conclusions et recommandations ; Annees : Termes de Référence, Itinéraire, Liste des personnes rencontrées, Listes des documents utilisés. Le projet de rapport sera ensuite revu et commentaire par le représentant d ACTED au Cambodge. Tous retours ou commentaires devront être pris en considération lors de la finalisation du rapport. Epérience requise pour le poste de consultant Le consultant doit disposer de l epérience suivante: Une epérience dans le domaine de la santé publique Epérience dans la conduite d évaluations de programmes de santé essentielle Solides connaissances en matière de santé reproductive obligatoire Connaissance du contete et de la culture cambodgien sont un fort avantage Bonne maîtrise de l anglais (écrit et oral) essentiel Connaissance du Khmer appréciée Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 6 Calendrier Activité Mars 2015 Avril 2015 S 1 S 2 S 3 S 4 S 1 S 2 S 3 S 4 1-Signature du contrat 2-Première réunion avec ACTED 3- Préparation des outils pour l enquête et validation par ACTED 4- Collecte de données/travail sur le terrain 5-Analyse des données 5-Présentation du projet de rapport à ACTED 6- Soumission du rapport final et des annees à ACTED Termes de Référence - Évaluation Finale Eterne 7
Related Search
Similar documents
View more
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks