Jacques Vergès. le Soudan? L anticolonialiste. Février 2011 M F: 4,00 E. Où van SOUDAN Le divorce

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 10
 
  n USA À l heure du Tea Party n ALGÉRIE La jeunesse loin des clichés n CÔTE D IVOIRE Deux armées face à face n MÉDIAS À l assaut du monde arabe Où van SOUDAN Le divorce n TUNISIE Une transition chaotique
Related documents
Share
Transcript
n USA À l heure du Tea Party n ALGÉRIE La jeunesse loin des clichés n CÔTE D IVOIRE Deux armées face à face n MÉDIAS À l assaut du monde arabe Où van SOUDAN Le divorce n TUNISIE Une transition chaotique n CAF La lutte des places le Soudan? n ARTS NÈGRES Couacs à Dakar Février 2011 Jacques Vergès L anticolonialiste M F: 4,00 E Afrique Zone CFA 2 000CFA - Algérie 200 DA - Canada 6,5$ - Comores 3 - Égypte 4 - États-Unis 6,5$ - Europe Zone euro 5 - Ghana 7,00C - Guinée 3 - Haïti 5$ - Hongrie 3 - Kenya 4 - Liban LBP - Madagascar 3 - Maroc 25 DH - Mauritanie 4 - Nouvelle-Calédonie 850 XPF - Roumanie 4 - Rwanda 4 - Suisse 7,00 FS - Tunisie 3 DT 16 Événement Vergès l anticolonialiste Engagé à 17 ans dans les Forces françaises libres contre l occupation nazie, animateur du Comité des étudiants anticolonialistes, puis défenseur des militants du FLN, mais aussi des Carlos, Naccache, Barbie et autres Bongo et Gbagbo, Jacques Vergès est l un des avocats les plus talentueux et controversés du monde judiciaire contemporain. Celui qui a conceptualisé le procès de rupture dénonce l injustice internationale et ses tribunaux instrumentalisés, une inquisition qui se met, encore aujourd hui, au service des plus forts. La partialité de la justice va de pair avec les entreprises colonisatrices d hier et celles, plus pernicieuses car moins visibles, qui minent le monde actuel, explique-t-il. En morcelant les territoires qu elles convoitent et en affaiblissant leurs populations par l affrontement, les puissances occidentales, qui s assoient d ailleurs volontiers sur les sacro-saints principes qu elles appellent à défendre droits de l homme en tête, n ont en effet rien à envier à leurs prédécesseurs. Or «le plus fort n a pas toujours raison et le vaincu toujours tort», témoignet-il, refusant «qu un homme soit humilié, même mes ennemis». Ce dossier comprenant un entretien exclusif avec l avocat, retrace sa vie de combattant, distille ses engagements et nous offre un portrait vivifiant de la justice, telle qu énoncée dans les prétoires, un principe moral qui exige le respect du droit et de l équité. Jacques Vergès, dira-t-on, ne connaît l échec que dans les jeux éponymes qu il collectionne sans malice ou presque. Dans les salles d audience, il faut plutôt compter ses victoires acquises de main de maître. n Afrique Asie Biographie À un détracteur qui l accusait d antisémitisme lors du procès Barbie, Jacques Vergès eut cette réponse cinglante : «Ma mère n avait pas besoin de porter l étoile jaune, elle était jaune de la tête aux pieds.» Rétablir la vérité dans toute sa nudité et parfois sa cruauté, tel est le credo choisi par cet avocat hors normes dont le pas marquera encore longtemps les salles d audience. 17 Jacques Vergès blessé à Paris, le 16 février 1961, lors d une manifestation de protestation contre l assassinat de Patrice Lumumba. Gamma Une vie dédiée à l anticolonialisme Par Gilles Munier Jacques Vergès est né le 5 mars 1925, au Siam (aujourd hui Thaïlande). Il est le fils de Pham Thi Khang, institutrice vietnamienne, et du docteur Raymond Vergès, originaire de la Réunion, consul de France à Oubone. Suite à ce mariage, considéré comme une mésalliance par la société coloniale de l époque, son père dut démissionner et reprendre ses activités de médecin. Après le décès de sa mère alors qu il avait trois ans, son père s installa à la Réunion où Jacques Vergès fut élevé par une vieille tante. À l âge de 10 ans, il rencontra Abdelkrim al-khattabi, assigné à résidence à la Réunion. La forte personnalité du résistant, héros légendaire de la guerre du Rif ( ) contre  18 Événement Vergès l anticolonialiste Jacques Vergès, directeur de Révolution Africaine, reçu en 1963 par le président Mao Tsé Toung. Bibliographie choisie Jacques Vergès est l auteur d une quarantaine d ouvrages parmi lesquels: Pour Djamila Bouhired, Jacques Vergès et Georges Arnaud, Éd. de Minuit, Le Droit et la colère, Éd. de Minuit, Nuremberg pour l Algérie, avec Abdessamad Benabdallah et Mourad Oussedik, Éd. Maspero, De la stratégie judiciaire, Éd. de Minuit, Pour les fidayine - La résistance palestinienne, Éd. de Minuit, Agenda, Éd. Jean-Claude Simoën, Beauté du crime, Éd. Plon, Je défends Barbie, préface de Jean-Edern Hallier, Éd. Jean Picollec, Lettre ouverte à des amis algériens devenus tortionnaires, Éd. Albin Michel, Le Salaud lumineux, entretiens avec Jean-Louis Remilleux, Éd. Michel Lafon, Intelligence avec l ennemi, Éd. Michel Lafon, Omar m a tuer - Histoire d un crime, Éd. J ai Lu, Dictionnaire amoureux de la justice, Éd. Plon, Justice pour le peuple serbe, Éd. L Âge d Homme, La Démocratie à visage obscène - Le vrai catéchisme de George W. Bush, Éd. La Table Ronde, Rien de ce qui est humain ne m est étranger - Journal , Éd. Plon, Malheur aux pauvres, Éd. Plon, Crimes contre l humanité- Massacres en Côte d Ivoire, Éd. Pharos, Que mes guerres étaient belles!, Éd. du Rocher, Journal- La passion de défendre, Éd. du Rocher, n D. R. les troupes espagnoles et françaises commandées par le maréchal Pétain, eut très certainement une grande influence sur sa manière de percevoir le monde. À 12 ans, il milite avec son père, fondateur du parti communiste réunionnais, et Paul son frère jumeau pour le Front populaire. En 1942, son bac en poche, obtenu brillamment au coude à coude avec le futur premier ministre français Raymond Barre, Jacques Vergès et son frère Paul rejoignent le général de Gaulle et les Forces françaises libres (FFL) en Grande-Bretagne. Ils ont 17 ans et demi. Sous-officier, Jacques Vergès participe aux combats en Afrique du Nord, en Italie, puis en France. Après la guerre, en 1946, il adhère au Parti communiste français (PCF) où son militantisme au sein du Comité des étudiants anticolonialistes passe mal et entame des études d histoire, puis de droit. C est là qu il fait la connaissance de la génération d hommes politiques, africains et asiatiques, qui lutteront pour l indépendance de leur pays, ainsi que du Cambodgien Saloth Sar, futur chef des Khmers rouges sous le nom de Pol Pot, et de Khieu Samphan dont il assure aujourd hui la défense. En 1950, Jacques Vergès est élu contre l avis du PCF membre, puis secrétaire général du bureau de l Union internationale des étudiants dont le siège est à Prague. En 1955, de retour en France, il obtient sa licence en droit, passe le Capa, et s inscrit au barreau de Paris. La Conférence du stage, association d avocats célèbre pour son concours d éloquence, le sacre orateur de l année. En avril 1957, il propose ses services aux avocats qui défendent les militants du FLN et se jette, à corps perdu, dans le combat pour l indépendance de l Algérie. Michel Debré, premier ministre du général de Gaulle, dira que le collectif, dont il est le leader, est «plus dangereux qu une division». Finalement, il est suspendu pendant un an. Il s installe au Maroc où le docteur Khatib, ministre des Affaires africaines, en fait son conseiller et son agent de liaison avec les mouvements de libération à qui il fournissait des faux passeports, des vivres, de l argent et des armes. À Alger, après avoir été directeur du département Afrique de Mohamed Khémisti ministre des Affaires étran- 19 gères assassiné en avril 1963 Jacques Vergès crée Révolution africaine. Dans le n 2 de l hebdomadaire, il rend un vibrant hommage à Abdelkrim Al- Khattabi qui vient de décéder au Caire. Le «Lion du Rif», écrit-il, a démontré «à nous, hommes de couleur, que l impérialisme n était pas invincible». Il signe l article de son nom de guerre : Mansour (le victorieux). w La vedette des barreaux Suite à des dissensions idéologiques avec le président Ben Bella, il quitte l Algérie et fonde à Paris, en septembre 1963, le mensuel Révolution avec l aide de la Chine et de l entourage de Che Guevara. Après le renversement de Ben Bella, le 19 juin 1965, il revient en Algérie, épouse Djamila Bouhired, héroïne de la bataille d Alger qu il a défendue au cours d un procès retentissant, et s inscrit au barreau d Alger. À la demande d Abdelaziz Bouteflika, alors ministre des Affaires étrangères du président Boumédiène, il assure la défense de fidayine palestiniens du FPLP ayant attaqué des avions d El Al à Athènes et Zurich et de Mahmoud Hedjazi, condamné à mort pour avoir tiré sur des gardes-frontière. Les Israéliens le bloquent à l aéroport de Tel-Aviv et l expulsent. Jacques Vergès «disparaît» de 1970 à Qu on ne compte pas sur lui pour dire où il était et ce qu il faisait! Les brides de réponses qu il distille dans Agenda, roman à clés paru en 1979, aboutissent à des impasses. Selon la DST (service français de contre-espionnage), il aurait séjourné à Cuba, en Allemagne de l Est, au Viêt Nam du Nord, et serait un des pères de la Constitution algérienne de Mais ces informations sont à prendre avec des pincettes. De retour en France, il reprend ses activités comme si de rien n était. Suivront des procès qui feront de lui un des avocats les plus talentueux et controversés du monde judiciaire contemporain. Aujourd hui, respecté par la majorité de ses confrères, y compris par ceux qui ne partagent pas ses engagements, il est l invité vedette des rentrées solennelles des barreaux français et des colloques internationaux consacrés au droit pénal. Son triomphe au théâtre, avec Serial plaideur, témoigne de sa popularité hors des prétoires. n D. R. Torture : Djamila Bouhired, héroïne de la guerre d indépendance de l Algérie, lors d un interrogatoire policier, avec en arrière plan une infirmière. Djamila, Vergès de Gaulle Après le procès de Djamila Bouhired, Jacques Vergès publia sa plaidoirie aux Éditions de Minuit, avec une préface de l écrivain Georges Arnaud. Il l adressa au général de Gaulle qui répondit: «Messieurs, je vous remercie de m avoir adressé votre petit livre sur Djamila Bouhired. Je sais, dirai-je, par expérience personnelle, que tout drame français est un monde de drames humains. De celui-là, vous avez eu raison de ne rien cacher. Votre éloquente sincérité ne peut laisser personne indifférent. Post-scriptum: avec pour vous, Vergès, mon fidèle souvenir.» n 20 Événement Vergès l anticolonialiste Entretien Une Europe qui veut transformer ses avocats en mouchards, une France tartuffe, des tribunaux internationaux partiaux Jacques Vergès n en est certainement pas à sa première rupture d avec le monde établi et les usages, conservant même, dit-il un brin moqueur, «cet avantage de ne pas avoir une peur physique de la mort». Exclusif. «Je me moque complètement de ce que l on peut dire de moi» Propos recueillis par Gilles Munier et Majed Nehmé n Vos années d expérience en tant qu avocat vous ont conduit à fréquenter l institution judiciaire dans tous ses aspects : capitaliste, impérialiste, colonial. Comment évaluezvous le développement de la justice et les réformes que l on y apporte en France et dans le monde? r L expérience de la guerre d Algérie a corrompu la justice française parce qu aucun tortionnaire n a été condamné. Quand mon confrère Amokrane Ould Aoudia a été assassiné par le SDECE, on n a pas recherché son meurtrier. Ce matin-là, au procès de l Association des étudiants musulmans algériens, nous avons demandé une minute de silence pour rendre hommage à notre ami. Le président de la Chambre correctionnelle Monsieur Fiama, son nom mérite d être cité a répondu que ce n était pas le premier Algérien tué et il est resté assis. Autre exemple: un confrère communiste qui assistait un militant torturé et disait que ce dernier avait été sodomisé avec une bouteille, s était vu répondre : «C est comme au temps de la marine à voiles pour qu il lui confie ses secrets.» Il reste des traces de tous ces comportements. Aujourd hui, la crise est évidente dans la justice. Autant, hier, les juges étaient tenus, autant ils sont maintenant «lâchés dans la nature». L affaire de Bruay-en-Artois le meurtre d une jeune fille de 16 ans, jamais élucidé est symptomatique, on devrait ériger une statue au juge Pascal, finalement dessaisi! Il est l ancêtre de tous les juges justiciers et populistes. Il préfigure le juge Bruguière, spécialisé dans la lutte antiterrorisme, instruisant l affaire de l attentat contre le DC-10 d UTA Brazzaville-Paris, demandant à aller à Tripoli, en Libye, sur un navire de guerre. Ces juges sont devenus des vedettes bien qu ils aient conduit les affaires dont ils avaient la charge dans un naufrage. w Transformer l avocat en mouchard L Europe, heureusement, a parfois du bon: elle a condamné la France à propos des gardes à vue et la Cour de cassation a dû en tenir compte. La garde à vue sera désormais conforme aux droits de la défense. Jusqu ici, l avocat était regardé avec méfiance, comme un complice de l accusé. Pourquoi ne pas admettre dans les affaires de terrorisme ou de drogue, la présence de l avocat dès la première heure? Par contre, l Europe impose à l avocat les dénonciations de fraudes que lui feraient ses clients, le transformant en mouchard. Le bâtonnier Maître Charrière-Bournazel a réagi en disant qu il se mettait en position de désobéissance civile. Il recevra ce que lui diront les avocats, mais ne le transmettra pas à la justice. Certaines réformes sont parfois dangereuses pour le justiciable. On ne va pas pleurer sur les juges d instruction qui instruisent trop souvent à charge! Mais pourquoi vouloir les remplacer par des avocats autorisés à enquêter avec l aide de détectives? Ce sera formidable pour les riches qui choisiront, pour les défendre, un avocat expérimenté et qui lui donneront les moyens de recruter une dizaine de détectives enquêtant selon ses instructions. Par contre, celui qui n aura pas ces moyens aura un avocat débutant et aucun budget pour enquêter. Voilà ce que l on veut imposer en France avec, en plus, un procureur sous les ordres de l État. n Dans le contexte de la justice mondialisée, l établissement de tribunaux comme la Cour pénale internationale (CPI), les tribunaux pour la Yougoslavie, le Rwanda, le Liban, le Cambodge n ont-ils pas pour objectif de déplacer la responsabilité des maîtres d œuvre vers les exécutants? r Première observation: ces tribunaux sont constitués par le plus fort, pas par le plus faible ; autrement, par le vainqueur, pas par le vaincu. Or, le plus fort n a pas toujours raison et le vaincu toujours tort. Quel est le but de ces tribunaux : faire porter le chapeau du désastre de la guerre sur la tête de l adversaire, sachant que si l on n y parvient pas, les accusations reviendront comme un boomerang dans la figure du vainqueur. Vu cette situation, les enquêtes sont menées uniquement à charge. Au moins, au procès de Nuremberg, souvent cité en exemple, l accusation tenait, même si elle n était pas blanc- DANS LE TRIBUNAL POUR LA YOUGOSLAVIE, IL N Y A PAS DE SERBE. ON JUGE UN SERBE SANS LES SERBES. 21 obtenu que Katyn soit imputé aux nazis. Mais dans les procès, tout est différent. Certains n observent pas les règles de procédure. Dans celui de Milosevic, la procédure a été changée vingt-deux fois par les juges. Adieu Montesquieu! La loi n est plus faite par l autorité politique, mais par le juge qui l applique. Quand une loi ne lui convient, il la change. «Aimer les échecs, dit Jacques Vergès (ici devant sa collection de jeux), c est aimer le combat, la lutte, le jeu et la loyauté.» bleu: la France colonisait l Afrique, l URSS était responsable du massacre de Katyn, dans le Commonwealth les indigènes n étaient pas recensés, les Américains avaient détruit Hiroshima et Nagasaki. Mais, les crimes imputés aux accusés étaient évidents et dans les pays alliés, les opinions publiques étaient mobilisées. À Nuremberg, les Russes n ont pas A. A. Rabbo w Manuel de torture Monsieur Jamie Shea, porte-parole de l Otan a rappelé que l organisation était le principal financier du tribunal pour la Yougoslavie. Elle se comporte comme Elf le faisait avec ses sous-traitants en Afrique. Pire encore : les dons étant acceptés, M. Soros, condamné en France pour délit financier, en est un des contributeurs. En France, aurait-on accepté d être jugé par un tribunal payé en partie par Stavisky? Dans le passé, il y avait un contrôle de l opinion sur l activité des tribunaux. Aujourd hui, comment les Serbes pourraient-ils exercer la leur? Dans ce tribunal, il n y a pas de Serbe. On juge un Serbe sans les Serbes. Au Cambodge, le président estime que quatre personnes mises en jugement, c est suffisant. Dans ce pays, l opinion n est pas intéressée. Qui se souvient que les Khmers rouges étaient reconnus par la communauté internationale, soutenus par les Occidentaux et la Chine populaire jusqu en 1979? Vaincus, ils sont devenus brusquement coupables. Le chef du gouvernement souhaite que le procès se termine au plus vite ; que s il traîne en longueur, c est parce que les juges sont bien payés. Excédé, il est même allé jusqu à déclarer: «Ces gens ne vont tout de même pas organiser la guerre civile chez nous!» À la CPI, la procédure a été fixée d avance, mais comment expliquer que tous les accusés sont noirs? J appelle cela du daltonisme moral. Comment expliquer que les tortures de la prison d Abou Ghraib, de celle de Guantanamo ne concernent pas ce tribunal, ou celles sous-traitées à l étranger par la CIA? Avez-vous lu le manuel de torture de la CIA? Il est en vente partout. C est un recueil d instructions données aux tortionnaires par le Département d État américain à la Justice. On y explique comment pratiquer le supplice de la baignoire, comment priver un prisonnier de sommeil. L un  22 Événement Vergès l anticolonialiste d eux en a été privé pendant dix jours. On va dans le détail, comme les mensurations d un cachot construit afin qu un homme ne puisse se tenir debout, ou le conseil d enfermer un prisonnier avec des insectes s il en a la phobie. Comment se fait-il que le gouvernement américain ne soit pas poursuivi pour avoir donné ces instructions? La France est un pays de tartuffes. Comme la loi y interdit d effectuer des Tarek Aziz réduit au silence «Tarek Aziz connaît trop de secrets compromettants, explique Jacques Vergès, il faut le faire taire définitivement, mais, avant de le pendre et le faire taire à jamais, le Tribunal est là pour le condamner déjà au silence. Comme me l écrivait, au nom de M. Chirac, M. Gourdault- Montagne * que j avais saisi en son temps à propos des conditions de détention de M. Tarek Aziz: S agissant des garanties judiciaires auxquelles peut prétendre M. Tarek Aziz, je relève que l Irak est partie prenante du Pacte des Nations unies de 1966 sur les droits civils et politiques qui reconnaît à toute personne le bénéfice de garanties judiciaires procédurales. Les autorités irakiennes ont, certes, le droit d adopter des mesures qui dérogeraient aux obligations qu impose cet instrument, mais seulement en cas de danger public exceptionnel menaçant l existence de la nation et sous réserve de l accomplissement de certaines formalités d information des autres parties au Pacte, par l intermédiaire du secrétaire général des Nations unies. Or, à ce jour, les autorités irakiennes n ont pas signalé aux autres États parties l adoption de mesures dérogatoires. M. Tarek Aziz bénéficie donc, dans ses relations avec les autorités irakiennes, de la protection que lui offre le Pacte des Nations Unies de 1966 précité.» n w * Conseiller diplomatique de Jacques Chirac. tortures laissant des traces, ils envoient les prisonniers à torturer à l étrang
Related Search
Similar documents
View more
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x