AJI Néé pârâ kêê mâ Kétöné rö mêrê a'jië Noms d'arbres, explications et illustrations

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 6
 
  AJI Néé pârâ kêê mâ Kétöné rö mêrê a'jië Noms d'arbres, explications et illustrations Interprète : Rival Bômüü Djawa Surnom : Ako Nom de clan : Méjénô Jawa Date de naissance : 13 février 1950 Âge
Related documents
Share
Transcript
AJI Néé pârâ kêê mâ Kétöné rö mêrê a'jië Noms d'arbres, explications et illustrations Interprète : Rival Bômüü Djawa Surnom : Ako Nom de clan : Méjénô Jawa Date de naissance : 13 février 1950 Âge : 61 ans Lieu de naissance : Gondé Lieu d enquête : Katiramona (Dumbéa) Date d enquête : 8 avril 2011 Langue : A jië Genre : Liste de noms et explications Enquêteurs : Yamel Euritéin Transcription : Yamel Euritéin Autorisation de consultation : consultation et copie libres Résumé : Pour faire suite au travail mené en 2010 sur les noms des arbres, nous avons voulons insérer des photographies pour illustrer les noms des arbres qui sont recueillis dans le rapport de collecte des traditions orales de l année Certains de ces arbres ont des fonctions bien précises. Ce travail n est pas terminé, nous souhaiterions le poursuivre en Âbwa Bot. Pl. aboa, sorte de joncs des bords de rivière et marécages, résiste au courant des inondations; par le remou qu'il cause, semble vouloir le remonter et apparaît comme le plumet de Gomawé qui se plait à faire des contre-courants; mana i Gomawé. Mârâ i Gomawé, plumet de Gomawé; pu rhë rùrù aboa, pu rhë rhùrù âbwa, l'eau qui couche et secoue les âbwa (Doc. 329) [ML]; sorte de jonc, très long, gros comme le doigt, gris [JDLF]; âbwa wè dewi, le âbwa est une plante [CL&EK]. Voir Gomawé. Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.2. Aree Bot. Arb. Are, niaouli, Melaleuca officinalis, viridis, flora, etc sa goa aree, ya gwâ aree, frapper le bout des tiges de niaouli (Doc.133). Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.8. Aru kau «Na ré kau rai dèxâ «aru pereâ kie» mâ na powé na dee-é». Cette espèce d arbre poison, est plus gros que l autre espèce «aru pereâ kie» et possède des feuilles plus grandes. Djawa Rival. Bot. Aru3, 1. Croton dont la sève vénéneuse est employée à des fins criminelles; ka do pè de aru, kakopèdearu, à qui adhère la feuille de aru, c'est-àdire, qui est jaune; car cette feuille a des veines d'un jaune de Naples très pur; et cette expression est devenue, en un seul mot, le terme pour désigner la couleur jaune vif. Voir mii, mii. 2. euphorbe dont la sève est employée comme stupéfiant, et avec laquelle les canaques empoisonnent l'eau pour stupéfier et ramasser le poisson; appelée dans la colonie: dynamite canaque, cere naa aru ro nedè, céré nââ aru rö nédê, ils ont mis de l'aru dans les mares; rha ro nemerè aru, rha ro némèèrè aru, abattre dans le massif d'aru. (Doc. 275); pour l'idée de poison voir sano, yanô [ML]; a'ru, aa'ru, aaru, Bot. plante: Croton Euphorbia kanalensis Bois, Eurphorbiacée Crotonoidée. Poison pour poissons; virhai né aru, virhâ ro aru; pêcheravec les plantes toxiques. Aru i mèbui, aru mavi, jèvèmii aru. Bot: Maesa novc-caledonica Mez, Myrsinacée, liane; aru ka vi di yâi, aru pièmè kie, aru përë â [JdLF]; Voir köpèdexaru. Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.10. Aru pereâ kie «Na mörö na jârâ-ê rai aru kau, aè na yari mâ jö û mè na dee-é». Cette espèce d arbre apparenté à celui cité ci-dessus «aru kau», a la spécificité d avoir un jus assez concentré, par contre ses feuilles sont plus fines. Djawa Rival Awi xere «Awi yari». Espèce plus petite comparé à l autre plus grand. Djawa Rival 1. Bot. Pl. awi plante des terres pauvres, Metrosideros operculata? [ML]; a'wi, Plante, Baeckea ericoides Brongu. & Gris. Myrtacée, bruyère; balai [JdLF]; nom d'un arbre; awi, wè, é pè karö é na ki mâ rhu kwâ karava, on prend le tronc du awi quand on fabrique une pirogue. Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.17. Bâwê Biyiwê Böxö «Na wii na wi, ka yari mâ na wii na bwè ka kau». Nous en avons deux espèces de kaori, le grand et le petit. Djawa Rival. 1. Bot. Arb. Kaori, arbre ; Dammara lanceolata ; cerauru dexa böxë, cêrhauru Dèxâ boxë, entraîner un autre kaori (Doc.338). Source : Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.35. Dirö kôrô (bwè) «Na powé na dee-é». Cette espèce de cordyline verte à feuilles larges est du genre féminin et se différencie de celles qui sont fines de couleur verte, qui sont masculines. Djawa Rival. Dirö kôrô (wi) «Na yari na dee-é na bö mwââ». Ses caractéristiques sont que ses feuilles sont petites et longues. Djawa Rival. Dirö mii (bwè) Dirö mii (wi) Ka berha mwâ Bot. ka bëra mwâ, plante: barringtonia integrifolia Guillaum., Barringtoniacée [JdLF]. Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.124. Kararao Bot. kararao, plante : fougère arborescente, Cyathéacée [JdLF]. Voir kaarowa, kararau (Poya). Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.134. / Kaarawa Bot. kaa ra wa, plante : fougère arborescente, la plus grande [JdLF]. Voir kaarowa, kararau (Poya). Voir kalawa. Source: Dictionnaire C.Lercari. 2002, p.124. Karé Kauja Vara Karé ûdövi Kwé mwa Bot. koemoa, [plante : litt. «liane taro»], liane à larges feuilles [en forme de taro], dont le bois est actuellement utilisé pour faire des cannes [ML]. Source : Dictionnaire Ajië-Français à l usage des étudiants, Langue de la région de Houailou, Claude Lercari, Collection Université, CDP-NC, Nouméa, 2002, p.179. Kiwê Bot. kiwe, spathe de chou palmiste, séché, il présente une grande surface incurvée et est employé comme panier porté sur le dos ; retourné, il fait office de caisse de résonnance sur laquelle on bat d un rythme ; porté au-dessus de la tête, il abrite de la pluie ; d où moderne, parapluie [ML] ; kiwê, plante : palmier; tambour ; bwê kiwê, bwêkiwê, surface convexe du tambour ; rhë ka jö riè kiwê, rhë ka jö rié kiwê, c est l eau qui a apporté le palmier kiwê ; [JdLF] ; kiwê, wè dèxâ kêê ; na kani rö néxö gèré yö dawa röi na ki gèré waa néyöö ma gèré bari na ki kau na kwa ; gèré pèmi pwêê ma nâi rö wêmwâ xéré cèki kani röi[cl & EK]. Source : Dictionnaire Ajië-Français à l usage des étudiants, Langue de la région de Houailou, Claude Lercari, Collection Université, CDP-NC, Nouméa, 2002, p.160. Rhôô kôrô Rhôô mii Ûja Wèri mèè pùrùa / Wèri nérhëë Nom scientifique : Blechmum orientale L., Polypodiacée) Yanô Péyakai «Kê ka yari ka piri rö Pèyaa». Il s agit d un arbuste qui «se colle», qui pousse sur les cailloux, on le voit souvent dans les cailloux des rivières. Mûdè (a jië)- Agi (xârâcùù) Nom scientifique : fruit de Gardenia Oudiepe, Rubiacée Autres noms répertoriés lors de cette enquête : Daale (na bâ ara na loova cèki «purger») Diidë (na ya pwêê diidë na daya) Döi (ka é ku yé rö néxö) Ëiya Kimèri Kwévâ (arbre) Mâyö (sorte de «mâ») Mèè ûbwé (kwé ka kani rö rhëë) médicine ventre Mûdè (na ûrû pwêê nu na léwé-é) Nâvo (né kaxö rö pwara rhëë) Pwaru Wâré depwéréâ «yâ mâ vùi» Wâré juumwa Wâré kaveredexau (gaivérédexau «couleur du lézard feuilles grandes») Wâré pidara / wâré pidara kê
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks